La culture du riz et du risotto Riso Gallo

La culture du riz et du risotto Riso Gallo

La culture du riz et du risotto Riso Gallo

La culture du riz et du risotto Riso Gallo

Si je vous parle de l’Italie, vous pensez pastaaaa et risotto ? En tous cas, moi, je pense également à la pizza ! Aujourd’hui, je vais surtout vous parler de riz. Je suis partie en Italie avec la marque Riso Gallo qui est, numéro 1 en italie sur le riz et risotto. Une magnifique entreprise familiale et généreuse. Vous vous souvenez, certainement, de la pub télé avec ce Coq vert !

La culture du riz et du risotto Riso Gallo

Carlo, président délégué de Riso Gallo nous a d’abord fait une présentation de la marque. Riso Gallo figure parmi les plus anciennes industries rizicoles d’Italie. En 1926, l’usine qui était à Gênes depuis 1856 est transférée à Robbio Lomellina. Non par hasard, cette ville est au centre de la culture de riz. Un endroit stratégique, le riz doit avoir au moins 14% d’humidité pour être travaillé et mis en paquet, cela peut aller d’une semaine à un an lorsqu’il est stocké en silo. Le riziculteur récolte le riz, il stocke chez lui jusqu’à la récolte suivante et livre selon les quantités achetées et/ou contrats négociés lors de la vente aux enchères.

La culture du riz et du risotto Riso Gallo

Nous avons été dans les champs de riz. Je vous avoue que je ne mettais jamais posé la question de comment le petit grain de riz blanc était arrivé dans mon assiette. Je ne pensais tout de même pas qu’il poussait dans un arbre et qu’on le cueillait comme cela ! Je peux, maintenant, vous dire que le riz pousse dans des rizières ! La plantation se fait fin avril-début mai, l’inondation des rizières juste après la plantation et la récolte est faite entre septembre et octobre. Il faut compter entre 5 et 6 mois de pousse.

Résumé du chemin du riz du champ à l’assiette :
Plantation du riz -> inondation -> récolte -> stockage chez le producteur -> livraison chez Riso Gallo des quantités achetées -> stockage en silo ou travail du riz (selon le % d’humidité et le programme de production) -> travail du riz à la pierre (extraction de la balle et de la farine) -> passage dans les trieuses optiques (grains rouges, piqués par les insectes ou verts, pas mûrs + grains cassés sont éjectés à l’aide des lasers) -> mise en paquet dans l’usine de conditionnement

La culture du riz et du risotto Riso Gallo La culture du riz et du risotto Riso Gallo La culture du riz et du risotto Riso Gallo La culture du riz et du risotto Riso Gallo La culture du riz et du risotto Riso Gallo La culture du riz et du risotto Riso Gallo

Nous avons dégusté lors de ce voyage 2 risottos absolument succulents. Mes papilles s’en rappellent encore ! Le premier est un risotto à la grenouille dans le restaurant à La Cascina dei Fiori à Borgo Vercelli et le second est un risotto au safran dégusté sur les hauteurs du restaurant Maio face à la cathédrale de Milan.

Je voulais remercier tout particulièrement Manon, Fédérica, Carlo, Lorenzo, Nicoletta, Andrea d’avoir pris de leur temps et d’avoir partagé avec passion, gentillesse et simplicité leur histoire.

La culture du riz et du risotto Riso Gallo

La culture du riz et du risotto Riso Gallo



Vous aimerez aussi

2 Comments

  • Reply Sam'Mijote 17 novembre 2017 at 13 h 05 min

    Super intéressant ça devait être un jolie voyage :-)

  • Écrire votre commentaire