40 ans Géant Vert Le Maïs Landais

40 ans Géant Vert Le Maïs Landais

40 ans Géant Vert Le Maïs Landais

Vous le saviez vous ? Que la marque Géant Vert cultivait ses maïs en France et sans OGM. Non ? Bah, moi non plus ! Alors je suis allée vérifier par moi-même. Je suis partie dans le sud-ouest, à coté de chez ma mamy et je vous raconte tout ! Je vous laisse découvrir mon article sur les 40 ans Géant Vert Le Maïs Landais.

40 ans Géant Vert Le Maïs Landais

Depuis plusieurs mois, je suis ambassadrice pour le maïs Géant Vert. J’ai réalisé plusieurs recettes que vous pouvez retrouver sur leur site, le hachis parmentier, le risotto de coquillettes au maïs blanc, le pain de maïs. C’est  donc tout naturellement que j’ai accepté leur invitation pour aller visiter les champs de maïs, rencontrer les agriculteurs et visiter l’usine et ainsi me rendre compte par moi-même du savoir-faire de Géant Vert.

Comment le maïs Géant Vert arrive dans notre assiette ?

En premier, il faut planter les petites graines ! Cela se fait entre avril et juillet. La pousse du maïs est assez rapide, elle se fait en 90 jours. Place à la récolte entre juillet et octobre. Ensuite, le maïs va directement à l’usine. Il va être lavé, dépouillé, sa qualité va être contrôlée et il va être mis en converse. Il se passe au maximum 8 heures, entre le temps où le maïs du champ est récolté et sa mise en boite.

Savez-vous ce qu’il y a dans nos petites boîtes de conserves de maïs Géant Vert ?

Du maïs, une petite pincée de sel et encore moins de sucre, c’est à dire un produit naturel. C’est la méthode de mise en conservation qui va lui permettre de se conserver longtemps et c’est d’ailleurs pour cela que nous ne le retrouvons pas en bocaux mais uniquement en boîtes de conserves.
40 ans Géant Vert Le Maïs Landais 40 ans Géant Vert Le Maïs Landais 40 ans Géant Vert Le Maïs Landais 40 ans Géant Vert Le Maïs Landais 40 ans Géant Vert Le Maïs Landais 40 ans Géant Vert Le Maïs Landais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parlons un peu de la marque Géant Vert ! 

Cela fait 40 ans que la marque a ouvert sa première usine en plein coeur des Landes. La conserverie de maïs doux devient alors la plus grande au monde. Un maïs sans OGM, d’origine française avec une production régionale de 6000 hectares d’exploitation. Les boites de conserves sont entièrement recyclables. La marque a fait le choix de travailler avec 300 agriculteurs coopérateurs français, ils travaillent depuis plusieurs années pour la marque et parfois même depuis des générations. Les champs se trouvent dans un rayon de 120 km maximum autour de l’usine afin de garantir un maïs de qualité.

Il faut savoir que les agriculteurs travaillant pour la marque sont des partenaires fidèles depuis plusieurs années. Ils sont engagés, en effet, vous pouvez les retrouver en photo sur les boites de conserves (c’est vraiment eux !) La marque et les agriculteurs travaillent ensemble pour une parfaite récolte du maïs. Il faut 8 heures pour que le maïs des champs se retrouve mis en boîte. Cela assure la fraîcheur de chaque produit, la garantie d’un maïs doux de qualité et des variétés exclusives de la marque. C’est la promesse d’une production régionale 100% française et sans OGM.

La superbe nouveauté de Géant Vert ?

Une nouvelle récolte chez Géant Vert ! Jean-Michel Durand producteur de maïs doux dans les Landes a fait découvrir son maïs jaune et blanc. Une variété de maïs inédite en France et exclusif chez Géant Vert. Un maïs au goût sucré et croquant.

40 ans Géant Vert Le Maïs LandaisOh Oh Oh  !

 

 

Vous aimerez aussi

4 Comments

  • Reply Sam'Mijote 25 septembre 2017 at 9 h 41 min

    et bien c’est très instructif :-)

    • Reply MimiCuisine 26 septembre 2017 at 12 h 00 min

      Bonjour Sam,
      je ne mange plus de maïs de la même façon maintenant !!

  • Reply Elisa. C 25 septembre 2017 at 10 h 43 min

    et en terme de pesticides ça donne quoi ?

    • Reply MimiCuisine 15 octobre 2017 at 12 h 01 min

      Bonjour Elisa,
      Les pesticides ne sont plus utilisés comme avant où les agriculteurs en mettaient en prévention. Maintenant, avec la technologie, des machines calculent s’il faut en mettre ou pas. Cela permet de mettre la quantité nécessaire et que s’il y a besoin. C’est très contrôlé.
      J’espère t’avoir répondu à tes interrogations.
      Mimi

    Écrire votre commentaire